Impact d'une formation à la gestion du stress sur le vécu de la maladie dans l'insuffisance rénale chronique dans un hôpital universitaire français

Corinne Isnard Bagnis, Celine Khaldi

Abstract


Introduction : Les patients vivant avec une maladie rénale chronique expriment une franche altération de leur qualité de vie. Parmi les éléments impactant ces résultats, le stress chronique lié à la maladie et ses traitements et la douleur sont des plaintes très prévalentes et insuffisamment prises en charge. Cette étude évalue l'impact de la participation de patients insuffisants rénaux chroniques à un programme de gestion du stress par la méditation de pleine conscience (développé aux USA il y a plus de 25 ans par J. Kabat Zinn).

Patients et Méthodes : L’enquête s’est concrétisée par la réalisation d’un dispositif « d’observation participante » par une sociologue au sein d’un programme MBSR (meditation-based-stress-reduction program) mis en place dans un service de néphrologie et la réalisation d’une enquête longitudinale : suivi des patients après la formation réalisés dans le cadre de « récits de vie ». Les résultats sont qualitatifs et portent sur la gestion du stress, la capacité à prendre soin de soi et à se mettre en posture de résilience.

Résultats : Les premiers résultats permettent de rendre compte d’une amélioration des compétences des patients dans la gestion du stress, dans leur capacité à prendre soin d’eux, à anticiper les difficultés liées à leurs pathologies et à développer des mécanismes de compensation. L’enquête permet aussi de rendre compte d’une amélioration dans le vécu des malades du système de soin et une vision plus positive de l’hôpital et du rapport avec les soignants.

Discussion et Conclusion : Les programmes d'education thérapeutique peuvent s'enrichir d'interventions pédagogiques orientées vers l'acquisition de compétences necessaires au maintien de soi en vie avec la maladie. L'amélioration de la gestion du stress par la méditation de pleine conscience pourrait être un moyen d'améliorer la qualité de vie des patients et en tous cas de diminuer le stress perçu.


Keywords


gestion du stress; maladie rénale chronique



DOI: http://dx.doi.org/10.26443/ijwpc.v1i1.55

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Published by McGill Library.

ISSN: 2291-918X, © McGill University Library